Comprendre et agir sur le fonctionnement d’une fosse septique

lundi 20 octobre 2014
par  Laurent
popularité : 3%

Certaines anciennes maisons sont équipées d’une fosse septique. Il n’est pas forcément évident de la remplacer par une solution complète de phyto-épuration. Il convient dans ce cas de la gérer au mieux pour que son fonctionnement soit optimum afin de réduire les résidus qui s’y accumulent et les odeurs qui en résultent.

Cet ancien système, aujourd’hui interdit, est réservé aux eaux-vannes issues des sanitaires. Il est désormais imposé de se raccorder au réseau d’assainissement collectif s’il existe, ou à minima de construire une fosse toutes eaux ou mieux un système de filtres plantés si la surface et la configuration du terrain le permettent.

Comprendre le fonctionnement d’un assainissement non collectif

Pour savoir de quoi l’on parle, vous pouvez regarder une illustration sur cette page d’explication de ce qu’est un assainissement non collectif.

Il s’agit donc d’une fosse dans laquelle les effluents provenant des toilettes de la maison sont envoyés. Ce réservoir est rempli de bactéries anaérobies, c’est à dire qui vivent sans oxygène. Leur travail est de digérer les différentes matières. Cette tâche est effectuée en deux phases. La première par décantation des matières solides et la seconde par liquéfaction grâce aux bactéries.

Comment améliorer son fonctionnement

Tout d’abord en améliorant les rejets qui devront être traités. Nous vous conseillons d’utiliser des produits d’entretien écologiques qui sont tout aussi efficaces, mais qui respectent la vie microbienne de votre fosse. Sur certains produits, une mention « compatible fosse septique » est indiquée. Bannissez le chlore qui par vocation tue toutes les bactéries.

Ensuite vous pouvez agir sur le fonctionnement interne de votre assainissement individuel en ajoutant des bactéries régulièrement. On peut citer les produits Eparcyl ou les EM (Micro-organismes Efficaces) dont je vous parlerai bientôt dans un prochain billet.

Cette bonne utilisation vous permettra de ne pas être obligé de faire venir un camion de vidange trop souvent. Attention si la composition du foyer change, la vitesse de remplissage peut évoluer.

Contrôle

Le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) peut vous imposer de faire un diagnostic de votre système d’épuration. En effet si au cours de travaux votre fosse septique a été raccordée aux eaux grises de la maison, cela va poser un problème s’il n’a pas été rajouté un bac dégraisseur. En effet votre fosse septique ne peut pas traiter convenablement les graisses.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique