Remplacer un vieux carrelage froid par un parquet bois

vendredi 17 février 2017
par  Laurent
popularité : 5%

Dans cette page nous allons voir aujourd’hui comment remplacer un vieux carrelage froid par un parquet en bois. Un sol sur lequel il est agréable de marcher. Fini la sensation de froid dans cette maison en cours de rénovation.

Au diable cet affreux carrelage froid

C’est le cas dans beaucoup de maisons des années 70-80, où le carrelage était de mise pour le sol des salles à manger et séjours. Des carreaux de tailles moyennes, voir petites et d’une couleur plutôt sombre pour ne pas salir. Peut-être avez-vous habité dans une telle maison lorsque vous étiez enfant ? Et voilà vous voulez investir dans votre propre habitation... Le quartier vous plaît, le budget de ce bien immobilier est en adéquation avec vos possibilités de remboursement, mais ce carrelage est affreux.

Pas le temps de faire les travaux, vous y aménagez mais il faudra s’y mettre un jour. On s’y installe. On se meuble. Les finances s’améliorent. Il est vraiment trop moche ce parquet. Vous n’y tenez plus. On s’y met. Oups, comment faire de la place ? Peux-être avez-vous un garde-meubles Annexx près de chez vous ? Je le cite en exemple car ils proposent un mois d’essai gratuit au jour où j’écris ce billet.

Quel parquet mettre ne place ?

Vous pouvez y mettez les grands moyens en enlevant le carrelage. Cela peut être fait au marteau et burin ou avec un marteau piqueur s’il n’y a rien en dessous. Ce sera l’occasion d’y ajouter un isolant. Cela peut-être une sous couche de laine de bois. Il s’agit de plaques qu’il suffit de mettre côte à côte en mettant les rainures les unes dans les autres. Les planches peuvent être creusées si l’on souhaite y faire passer une gaine électrique blindée de préférence. Cela permet de disperser l’électricité dans la pièce sans devoir faire des saignées dans les murs. L’autre solution étant simplement de recouvrir le carrelage déjà en place. Le changement sera manifeste pour un budget et un temps de mise en place très réduit.

Pour le parquet en lui même, je déconseille évidement le parquet flottant. Car c’est une agglomération de fibres. Or c’est le bois qui confère cet effet de chaleur que l’on nomme l’effusivité du bois. Cette sensation de bien être car la température ressentie est la moyenne entre la température ambiante et la température des murs et du sol. Si l’un est froid, on ne se sent pas à l’aise.

Solutions pour un parquet en bois massif

C’est pour cette raison, citée plus haut, que je conseille de choisir un parquet en bois massif. Si le coût vous paraît prohibitif, il existe des solutions pas chères, voir gratuites. Avec juste un peu de main d’oeuvre, vous pouvez opter pour le parquet en bois de palette. Cette source de bois gratuite ou pas chère vous permettra d’avoir un parquet en bois massif pour pas cher. De plus l’esthétique étonnera et sera unique. En voici un exemple qui vient tout juste d’être publié sur le site 1001 pallets. La teinte est peut-être un peu trop foncée sur cet exemple de réalisation, mais c’est une solution abordable.

Mise en place d’un parquet bois massif en douglas.
Crédit photo : Jean-François Chauchard

Autre solution, nous avions déjà publié le résultat final de la mise en place d’un parquet en trois plis douglas sur cette page consacré à ce bois. Sa fabrication nécessitera le matériel d’une bonne menuiserie pour faire les encoches indispensables à une imbrication des planches les une dans les autres.

N’hésitez pas nous faire part de vos expériences ou poser vos questions dans les commentaires ci-dessous.
Au plaisir de vous lire,


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique