Notre porte de garage en bois

mercredi 24 décembre 2014
par  Laurent
popularité : 6%

Voici notre porte de garage réalisée sur mesure en bois douglas. Les montants des trois volets sectionnels sont chevillés.

Cette rubrique de MaisonEco est la suite du blog de la construction de notre maison écologique.

Choix d’une porte sectionnelle en bois

Pour ce qui est de nos moyens de transport, nous n’y rentrons pas la voiture mais uniquement les vélos. Il est donc plus facile d’ouvrir une porte simple sur un axe vertical que la totalité d’une porte de garage en la faisant coulisser sur un rail situé au plafond ou une porte que l’on soulève pour qu’elle coulisse vers le plafond. Il nous aurait de toute façon été difficile de choisir une porte en plastique sur le site de lapeyre.fr. Cela aurait vraiment été bizarre. Comme une tâche dans cet ensemble tout en bois.

Porte de garage en bois douglas
Notre porte de garage sectionnelle en bois douglas lasuré

Particularités

Elle a été fabriquée, elle aussi, par le menuisier qui a construit notre maison. Dans la plus pure tradition de la menuiserie artisanale, elle est bien sûr chevillée. Son épaisseur fait que c’est du costaud qui doit durer dans le temps. Elle est située au nord. Ce n’est donc pas le soleil qu’il faut craindre mais l’humidité. Pour cela, elle a été lasurée d’une couche à l’intérieur et de deux couches à l’extérieur avec une lasure Auro spécifique pour les portes extérieures. La couleur choisie était ocre pour renforcer la couleur du bois douglas qui est naturellement rosé.

Nous sommes en fin 2014, cela fait donc 7 ans, elle n’a pas bougée et nous n’avons pas eu a repasser une nouvelle couche de protection pour le moment.

Ce n’est pas évident au premier regard, le bas de la porte est rehaussé pour pouvoir un jour transformer le garage en une pièce de vie en isolant la dalle béton. L’épaisseur de l’isolant et du sol sera compensé par la suppression de la partie basse de la ’lourde’, car il s’agit d’une fermeture costaud faîte pour durer.

Nous n’avions pas encore fait d’article ni sur notre blog, ni sur MaisonEco pour présenté ce bel ouvrage, c’est chose faîte maintenant.


Commentaires