Des gouttières en bois pour le charme

lundi 20 janvier 2014
par  Laurent
popularité : 6%

Les gouttières en bois sont aujourd’hui très rares. Pourtant par le passé, le bois était la matière première privilégiée pour évacuer l’eau des toitures.

En association avec un toit en bardeaux de bois, cela donne un résultat homogène qui plaît et étonne beaucoup.

Photo : gouttière en bois de mélèze
Cette gouttière en bois est installée en bas d’un toit en bardeaux de chêne. Cette maison est située à la pointe de la Bretagne.
Crédit photo : Laurent Abéguilé

Les gouttières peuvent être sculptées dans différentes essences de bois. On en trouve en mélèze, red cédar ou sapin. L’évidement suit le fil du tronc au coeur de l’aubier.

Pose

La fixation des chéneaux se fait avec une attache solide. Tel des attelles en acier réalisées en ferronnerie qui permettront de supporter leur poids important.

Ne possédant généralement pas de raccord, le couvreur visse une plaque de cuivre par exemple pour faire suivre l’écoulement entre deux morceaux.

Avantages

- Le charme bien sûr, ce conduit ne laisse pas indifférent.
- La solidité de ce larmier qui résistera dans le temps.

Inconvénients

- Le prix est relativement élevé par rapport aux autres matériaux.
- Associées à une chaîne pour la descente de l’eau, le vent s’il souffle fort à tendance à éjecter la pluie assez loin de l’aplomb du toit.

Que pensez-vous des gouttières en bois ?

Merci d’avance pour vos commentaires à propos de cet produit original.


Commentaires