L’isolation thermique écologique : matériaux et mise en oeuvre par l’AFIH

mercredi 27 février 2013
par  AFIH
popularité : 3%

L’isolation est une alternative qui permet une meilleure performance thermique tout en réduisant la consommation en énergie. Pour mieux sauvegarder l’environnement, une isolation thermique écologique est un excellent choix car plus d’1/4 du CO2 rejeté dans l’atmosphère provient du secteur bâtiment soit plus de 46% de la consommation d’énergie de la France. Une isolation thermique écologique est une solution thermique économique et respectueuse de l’environnement.

Les principes d’une bonne isolation thermique écologique

Une maison mal isolée consomme énormément d’énergie sans pour autant présenter un confort thermique et acoustique parfait. En effet, 30% de la chaleur passe par le toit, 25% par les murs, 15% par les fenêtres et 10% par le sol si la maison ne bénéficie pas d’une bonne isolation thermique. Une isolation thermique écologique assure donc une maison naturelle et saine. Ses principes reposent :

  • Sur un engagement national destiné à diviser par 4 les émissions de C02 en France d’ici 2050.
  • Sur une réduction considérable de la consommation d’énergie des constructions neuves ou en rénovation pour moins d’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.
  • Sur une aide financière octroyée par l’état pour tous travaux d’isolation thermique écologique respectant la norme européenne.
  • Sur une mise en œuvre effectuée par des professionnels détenant un certificat ACOTHERM.
  • Sur des matières isolantes à faibles impacts environnementaux.
  • Sur une isolation fiable et durable qui garantit un intérieur sain et confortable.

Les matériaux isolants pour une isolation thermique écologique

Que ce soit pour l’isolation des charpentes, l’isolation de la toiture, l’isolation des murs extérieurs, l’isolation des murs intérieurs, l’isolation du sol, l’isolation des fenêtres, les matériaux utilisés pour l’isolation thermique écologique de votre maison sont d’origines naturelles ou sont de produits de recyclage :

  • Les isolants naturels : les isolants d’origine végétale (la fibre de bois, la laine de coton, la laine de lin, laine de chanvre, ... ) et les isolants d’origine animale (laine de mouton, plume de canard…)
  • Les isolants minéraux : la laine minérale, la mousse de verre, l’argile expansée, la mousse minérale, la pierre ponce et pouzzolane, le verre cellulaire, la perlite expansée
  • Les isolants recyclés : la ouate de cellulose

Les techniques d’isolation thermique écologique

Avant de mettre en œuvre une isolation thermique écologique, il convient au préalable de déterminer la structure à isoler et le matériau isolant utilisé. Pour cela, beaucoup de caractéristiques sont à prendre en compte :

  • L’isolation des murs : que ce soit pour une isolation des murs extérieurs ou une isolation des murs intérieurs, la correction thermique des murs maçonnés est nécessaire. Pour les murs sud, il y a une technique spéciale.
  • L’isolation du sol : plancher sur espace non chauffé, sol sur terre-plein, plancher entre étage chauffée.
  • L’isolation de la toiture : les toitures froides
  • L’isolation des combles : isolation des combles habités ou perdus, le soufflage ou insufflation mécanique
  • L’isolation des fenêtres : déterminer les différents éléments des baies, les liaisons des menuiseries, l’amélioration des baies existantes, les doubles fenêtres.

AFIH : applicateur agréé en isolation écologique

Commentaires