Remuer son compost à l’aide d’un outil révolutionnaire : le brass’compost

mardi 28 mai 2024
par  Laurent
popularité : 7%

L’aération du compost est un aspect essentiel pour assurer un compostage efficace et rapide. En tant que spécialiste du compostage, je vous explique pourquoi il est crucial d’aérer le contenu de votre composteur et pourquoi le Brass’compost est l’outil idéal pour cette tâche. Je n’ai pas le titre officiel de Maître composteur, mais c’est ainsi que l’on s’adresse à moi souvent pour des conseils.

Ne pas suivre cette règle primordiale d’aération du compost provoque des inconvénients

Les personnes qui compostent mal peuvent rencontrer plusieurs problèmes, notamment des mauvaises odeurs et la présence de nuisibles. Un compost mal aéré ou trop humide peut devenir anaérobie, produisant des gaz malodorants et attirant des animaux indésirables comme des rats et des mouches. De plus, un tas de compost qui ne chauffe pas suffisamment ne tue pas les pathogènes ou les graines de mauvaises herbes, ce qui réduit l’efficacité du compostage.

D’autres problèmes incluent une décomposition lente des matières organiques due à un manque d’humidité, un mauvais équilibre entre matières vertes et brunes, ou un compost trop compact. Un compost trop humide peut devenir détrempé et malodorant, tandis qu’un compost trop sec ralentit la décomposition. Un déséquilibre des matériaux, avec trop de matières vertes ou brunes, peut aussi entraîner divers problèmes, tels que des odeurs désagréables ou une décomposition lente.

La formation de moisissures, une température trop basse et les infestations de mauvaises herbes sont également des problèmes courants d’un compost mal géré. Pour éviter ces problèmes, il est crucial de maintenir un bon équilibre des matériaux, d’assurer une humidité adéquate, d’aérer régulièrement le compost et de surveiller la température du tas. Utiliser des outils comme le Brass’compost peut grandement faciliter l’aération et améliorer la qualité du compost.

Pourquoi aérer le compost ?

Pour favoriser l’activité microbienne dans le composteur

Les micro-organismes aérobies, qui décomposent la matière organique, nécessitent de l’oxygène pour fonctionner efficacement. Sans une bonne aération, ces micro-organismes meurent ou deviennent inactifs, ralentissant ainsi le processus de compostage.

Pour éviter les mauvaises odeurs désagréables

Un compost mal aéré tend à devenir anaérobie, ce qui signifie que les micro-organismes qui n’ont pas besoin d’oxygène prennent le relais. Ces micro-organismes anaérobies produisent des gaz malodorants comme le méthane et l’ammoniac, rendant le compost désagréable.

Récolte du compost mur en extrayant les carottes de compost avec le Brass’compost. On secoue le panier pour trier les déchets non décomposer pour les remettre dans le premier bac.
PLaisible - Laurent Abéguilé

Pour maintenir une température optimale dans la globalité

Un compost bien aéré permet de maintenir une température élevée au centre du tas, ce qui est nécessaire pour la décomposition rapide de la matière organique. Les températures élevées aident également à tuer les graines de mauvaises herbes et les agents pathogènes.

Pour équilibrer l’humidité et particulièrement dans les coins

Aérer le compost permet de répartir uniformément l’humidité, évitant ainsi les zones trop sèches ou trop humides. Un bon équilibre d’humidité est essentiel pour un compostage efficace.

Le Brass’compost : l’outil idéal pour aérer le compost

Le Brass’compost est un ressort spécialement conçu pour rester en permanence dans votre composteur, offrant de nombreux avantages pratiques pour l’aération du compost :

N’importe qui peut manipuler facilement cet aérateur de compost

Le Brass’compost est facile à manipuler. Sa conception en forme de ressort permet de l’enfoncer sans effort dans le compost et de le retirer tout aussi facilement. Il suffit de le tourner pour créer des trous d’aération.

L’aération est utile pour un bon processus de décomposition

En utilisant le Brass’compost, vous pouvez créer des trous dans le compost, permettant une meilleure circulation de l’air à travers le tas. Cela favorise l’activité microbienne et accélère le processus de compostage.

Carotte de compost extraite grâce au Brass’compost
PLaisible - Laurent Abéguilé

Vous l’utiliserez à chaque apport de matière organique

Lorsque vous ajoutez de nouveaux déchets organiques, vous pouvez facilement les placer dans le trou créé par le Brass’compost. Ensuite, en soulevant doucement l’aérateur, vous pouvez recouvrir les nouveaux apports avec la carotte de compost soulevée, assurant ainsi un contact optimal entre les matières fraîches et celles déjà en décomposition.

Il reste toujours prêt à l’emploi dans le composteur

Le Brass’compost reste en permanence dans le composteur, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de sortir d’outil supplémentaire à chaque fois que vous souhaitez aérer votre compost. Cela simplifie grandement l’entretien régulier du composteur.
En résumé, aérer le compost est indispensable pour maintenir un environnement optimal pour la décomposition rapide et efficace de la matière organique. Le Brass’compost se distingue comme un outil pratique, maniable et efficace pour accomplir cette tâche, facilitant ainsi le processus de compostage et produisant un compost de haute qualité.


Cliquez-ici pour en savoir plus sur le Brass’compost.

Webmaster de ce site MaisonEco, désormais mon activité professionnelle se concentre sur la fabrication et la distribution d’outils de jardin, tel que le Brass’compost et la grelinette "La PLaisible".


Commentaires

Logo de Webmaster
mercredi 28 juillet 2021 à 11h08 - par  Webmaster

J’utilise le brass’compost depuis 2011. Il est toujours dans le composteur. Prêt pour l’utilisation à chaque fois que je vide mon bio-seau. Cela me permet de faire un trou pour y déposer mes déchets de cuisine, que je recouvre par du compost en secouant mon outil au dessus. Les déchets ainsi au contact d’organismes décomposeurs sont rapidement transformer en compost.