Une maison écologique à prix ’pas cher’, durable conçue par un architecte

vendredi 20 avril 2012
par  Laurent
popularité : 16%

Parce que la ou une des premières questions que l’on nous pose est toujours à propos du prix de notre maison : "Et çà coûte beaucoup plus cher de construire une maison écologique ?" Voici un reportage télé ([sic] parce que si c’est passé à la télé, c’est vrai...) qui présente une maison écologique pas cher et économique. Pas chère je vous dis !

Voici la vidéo d’un reportage diffusé dans le magazine télé La Maison de France 5.

Je commencerais par ce qui est dit en dernier dans ce reportage par Adrien Lelièvre de l’Espace Info Energie du Cher. Le coût global d’une habitation représente 3 à 4 fois le prix de la construction.

Il ne faut donc pas seulement voir le prix au départ. Il faut réfléchir sur le long terme. Si l’on construit une maison à 40 km de son lieu de travail, la charge transport annulera tous les efforts que l’on fera pour faire une maison écologique ou économique. En effet, il est bien plus énergivore de déplacer une voiture de 1 tonnes sur des dizaines de kilomètres chaque jour que de chauffer une maison ou de l’eau.

Les équipements de la maison n’ont pas été écartés pour rester dans un prix raisonnable. La maison est équipée avec :

  • Des capteurs photovoltaïques
  • Un puits canadien couplé avec une ventilation double flux
  • Une production d’eau chaude sanitaire par pompe à chaleur
Mais quels sont donc les leviers qu’a utilisé l’architecte, Christian Gimonet, pour réduire le coût de la construction de cette maison ?

"Il faut avoir un rapport entre la surface habitable et la surface de l’enveloppe qui soit le meilleur possible."

"La façade c’est un élément coûteux dans une maison, plus coûteux que la toiture et donc mes façades sont aussi basses que possible, précise t’il." Ce n’est pas un problème pour cette maison de plein pied car le toit permet d’élever le niveau du plafond.
</td

L’autre levier économique déterminant, le mode de construction en ossature bois que permet une fabrication en atelier pour un montage rapide. D’où mois d’aller/retour des ouvriers sur le chantier et un travail dans des conditions d’atelier plus clémentes que par tous les vents.

Et évidement les pièces d’eau sont regroupées car c’est plus économique mais c’est aussi plus efficace et agréable à l’utilisation car l’eau chaude arrive plus vite.

Partir de la dimension des tuiles pour qu’il n’y ait pas de chute et moins de découpe pour la mise en place, là c’est un travail d’architecte soigné.

Plus de détails sur cette maison dans cet article de presse du journal Le Berry

On peut s’étonner que la production d’eau chaude sanitaire ne soit pas assurée par des capteurs solaires thermique.

Que pensez-vous de cette maison écologique pas cher ?
Au plaisir de lire vos réactions, vos avis et conseils pour d’autres personnes susceptibles d’être intéressés par ce type de construction.


Commentaires

vendredi 11 mai 2012 à 12h59

Construire pres de son lieu de travail,ok ; mais franchement qui peut dire qui gardera son travail avec la conjoncture actuel ? les cdi c’est terminé, place à la flexibilité...mais sommes nous pres à echanger nos maisons en fonction de nos contrats de travail ? ...

vendredi 27 avril 2012 à 10h16 - par  m@rie

Merci pour cet article & vidéo tout à fait utiles et pertinents.